Sablons, un moment de félicité sur les berges du Rhône

Catherine Chion, auteure-illustratrice et rhodanienne, ne nous en voudra pas si nous lui empruntons quelques lignes de son livre pour planter le décor du moment de grâce vécu par les personnes venues partager une lecture musicale, samedi soir Place des Mariniers :

Cela se passe un soir d’été entre le Rhône et quelques riverains.

La vie des gens du Rhône

Catherine dont l’écriture coule fluide comme le fleuve a su mettre en mots suaves, l’attachement qu’elle porte au Rhône depuis son enfance . Catherine Chion, avec ses deux complices Éric Durif-Varambon et Irénée Gatet, à la manière des conteurs anciens , par leur spectacle de Rivages en visages, mêlant lecture, comédie, musiques et chansons, ont fait renaître le vieux Rhône et ses mutations, à travers des images et des sons, et réveillé des souvenirs et des émotions palpables parmi le public. En écoutant les récits, issus de témoignages récoltés par Catherine, chacun a pu renouer des liens avec son passé ou se laisser aller à la rêverie, buvant les paroles du fleuve, qu’elle décrit comme tantôt « sauvage, nourricier, mystérieux, enchanteur, mutilé, voyageur, facétieux, rassembleur ». Nul ne peut rester indifférent à cette relation unique qui unit les passionnés du fleuve roi, que Catherine traduit ainsi sous sa plume : « Des hommes et des femmes convergent vers toi et bientôt ils t’auront dans la peau ». Parole de Sablonnais, c’est une soirée onirique, presque irréelle par sa beauté que nous ont offert les passeurs de l’âme du Rhône.

Dolores Trenza

Dolores Trenza La Rigue à Sablons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :