TacAuTac, Quand les bateliers Sur moi naviguaient

Le temps a passé trop vite samedi 7 octobre à Condrieu. La Rigue a présenté son spectacle pendant le festival Tac Au Tac, dédié au théâtre amateur. Alain Descortes, l’un des responsables, nous avait invités dans le Off car la forme du spectacle ne correspondait pas tout à fait à la programmation habituelle du festival.

Présentant le spectacle au public, il a souvent employé le terme de conte, de récit, de témoignage… Rhône, de rivages en visages est un peu tout cela, et nous avons pu constater une nouvelle fois la force de ces récits évocateurs pour les rhodaniens. Catherine Chion a réussi dans son texte à donner une dimension universelle à des anecdotes et des récits de la vie quotidienne.

Spectacle ? Théâtre ? Concert ? Un peu tout cela, mais surtout un poème du Rhône, formidable intention empruntée à Frédéric Mistral. Et c’est avec un immense plaisir que nous avons partagé ce poème en mots, en chansons et en comédie avec les nombreux spectateurs.

Et une autre découverte récente, partagée par un spectateur condriot : Le Rhône, la magnifique chanson de Gilbert bécaud.

Quand les bateliers
Sur moi naviguaient
Grandissait Lyon
Cours sur mes rives
Des locomotives
Jusqu’en Avignon

Festival Tac Au Tac de Condrieu, le samedi 7 octobre 2017.

Nous remercions vivement l’équipe de Tac Au Tac pour leur accueil et leur investissement généreux et bénévole, ainsi que la municipalité de Condrieu pour son appui inconditionnel à cette belle manifestation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :